Les «Femmes de cristal» étaient en noir

Pierre-François Lovens Publié le - Mis à jour le

Médias & Séries

Récompenser, par un trophée de cristal, des personnalités féminines de la Communauté française ayant marqué l'année écoulée par leur charisme, leur intelligence, leur courage, leur dévouement ou leur talent... Le tout sous l'oeil des caméras de la RTBF et en présence de plus de 600 invités confortablement installés dans la grande salle du casino de Spa.

Voilà le concept qu'Impact Diffusion, société organisatrice des célèbres «Francofolies», avait soumis à la RTBF, il y a quelques mois. Allait-on dès lors assister au premier grand show «people» de la chaîne publique, vilipendée par certains de courir derrière les «Miss» de RTL-TVI? «Je suis ravi que la RTBF puisse mettre en valeur des talents de chez nous. Il n'y vraiment aucune honte à ça!», rétorquait, samedi soir, le patron de la RTBF peu après l'enregistrement de l'émission (diffusée dimanche soir sur la une). Et Jean-Paul Philippot d'annoncer qu'il y aurait une édition 2006 des «Femmes de cristal», quitte à affiner quelque peu les catégories pour mettre davantage en lumière des femmes de l'ombre (enseignantes, chefs d'entreprise,...).

La première édition aura en tout cas démontré que les «Femmes de cristal» se distinguent des «Miss» par la sobriété du show. Pas question, pour les lauréates, de défiler sur la scène pour faire admirer leurs jolis minois. Le gala ne visait qu'à consacrer les votes du grand public (à concurrence de 80 pc) et d'un jury de dix personnalités (20 pc).

Femme de l'ombre

La soirée aura eu pour principal mérite de mettre à l'honneur une «femme de cristal» anonyme choisie parmi une centaine de candidatures. Autant de femmes de l'ombre qui, durant l'année écoulée, se sont distinguées par une action, un acte, un engagement, une présence remarquable. La lauréate 2004 est une jeune femme de 34 ans, Caroline Debelle, qui depuis deux ans dirige une «épicerie sociale» dans le quartier bruxellois des Marolles. «Si ce genre de récompense peut servir à mettre en évidence des initiatives comme la nôtre, je trouve ça très chouette», expliquait-elle.

Installée rue des Capucines, l'épicerie sociale de Caroline Debelle accueille, chaque semaine, entre 160 et 180 familles défavorisées auxquelles on offre la possibilité d'acquérir des biens de consommation à un prix 80 pc moins cher que dans les grandes surfaces traditionnelles. Une opération rendue possible par des collaborations avec Carrefour et plusieurs multinationales.

Les autres lauréates distinguées n'ont rien d'inconnues. Dans la catégorie «Théâtre/Cinéma», le trophée de cristal est revenu à Annie Cordy. La femme de cristal «sportive» est Muriel Sarkany, jeune Bruxelloise adepte de l'escalade. Anne Delvaux, qui fêtera bientôt sa première année comme titulaire du JT de 19h30, a obtenu le trophée de l'élégance. Dans la catégorie «chanson», c'est Maurane qui l'a emporté. La catégorie «politique», dont le vote avait été pris en charge par notre journal, a mis à l'honneur Joëlle Milquet. La présidente de CDH s'est imposée face à Marie Arena (pas vraiment servie par la récente «affaire»...) et Laurette Onkelinx. Une Joëlle Milquet ravie, qui s'était pourtant demandée s'il était bien opportun de participer à ce type de concours...

Hormis Annie Cordy, absente à Spa, les «femmes de cristal» sont toutes apparues en fin d'émission pour la photo-souvenir. Et on aura noté que le noir et l'élégance étaient de rigueur chez ces femmes cristallines.

© La Libre Belgique 2005

Pierre-François Lovens

A lire également

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

  1. 1
    Retour de "Strip-tease" à la télévision française: les créateurs belges de l'émission sont furieux

    Jean Libon et Marco Lamensch ne sont pas contents. Et quand ils ont quelque chose à dire, ils ne tournent pas autour du pot.

  2. 2
    Reportage de RTL-TVI à Zarzis: le CSA ouvre un dossier d'instruction, RTL réagit

    Le Secrétariat d’instruction du CSA été saisi de nombreuses plaintes à l’issue de la diffusion d’un reportage du journal télévisé de RTL-TVI au ton jugé "indécent". L'organe de régulation a décidé d’ouvrir un dossier d’instruction

  3. 3
    Le CSA veut retirer notre licence FM pour DH Radio : IPM conteste cette décision (lettre à nos internautes)

    Cette lettre a un caractère exceptionnel, le CSA veut retirer notre licence FM pour DH Radio, voici pourquoi nous contestons sa décision. Une lettre de François le Hodey, CEO, au nom d’IPM Group et de La Libre Belgique.

  4. 4
    Netflix supprime une scène controversée de "13 Reasons Why"... deux ans après sa sortie

    Netflix a décidé de supprimer une scène de la première saison de sa série "13 Reasons Why" montrant le suicide d'une jeune adolescente, deux ans après sa sortie, a annoncé mardi la plateforme de streaming sur Twitter.

  5. 5
    A La Première (RTBF), certaines dents grincent

    La dernière vague Cim a eu raison de l’indécision de la direction de La Première. Voilà plusieurs mois déjà que la question du changement à imprimer à l’antenne revenait de façon lancinante, en raison de résultats d’audience en chute persistante. L’administrateur général Jean-Paul Philippot, lui-même, a convoqué ses troupes ce jeudi pour les galvaniser et rappeler l’importance des enjeux de la grille de rentrée.

cover-ci

Cover-PM

Facebook