Médias/Télé

Tout nouveau directeur des programmes et du contenu de la chaîne AB 3, Boris Portnoy a pris en main la destinée de la grille de la chaîne depuis quatre jours. Pas assez pour pouvoir donner une idée précise de sa composition dans les semaines et les mois à venir. Assez, si l'on en juge par la confiance que lui porte la direction de la chaîne, pour en présenter les axes majeurs et les quelques nouveautés.

Nous l'avions annoncé il y a un bon mois de cela (`La Libre´ du 12 décembre 2001), la dernière née des télévisions de la Communauté française devait prendre le taureau par les cornes pour répondre aux termes de sa convention et, en plus de son Journal télévisé, avancer dans le champ des productions propres.

MONDE DE LA NUIT

AB3, une de trop ?
L'arrivée d'une troisième chaîne dans le paysage audiovisuel répond-elle à une nécessité pour vous, téléspectateur ?
Oui
Non
Aucune idée


Voir les résultats
Ce sera bientôt chose faite. Très bientôt même: la première émission culturelle de la chaîne, intitulée `Belgique Dernière´ fera son apparition sur les écrans ce vendredi 25 à 22 h 25. Il s'agit bien, comme nous l'expliquions précédemment, d'un magazine consacré à la vie culturelle et au monde de la nuit en Belgique. A sa barre, l'animatrice Diane, qui a la grande faculté de pouvoir s'introduire dans tous les milieux, et dont le visage ne devrait pas apparaître à l'écran.

En production belge toujours, la chaîne avance trois autres pions sur l'échiquier. Une offensive `magazines´ d'abord avec `AB 3 Showbizz´ et `Star Mag´, émissions à caractère `people´ sur les stars internationales et belges, et avec `Explosif´, un magazine d'images insolites destiné, dixit Boris Portnoy, `à nous sortir de la torpeur´

. Enfin, un jeu quotidien de `cinq-dix minutes´, `Ecoute et gagne´, où le téléspectateur devra répondre, par téléphone, aux énigmes posées par des comédiens belges. Aucune date d'atterrissage n'est encore prévue pour ces trois nouveautés, mais Boris Portnoy promet de s'y atteler sans tarder. On en saura donc plus dans les jours à venir, quand l'homme aura définitivement pris place au sein de la chaîne. Une chaîne qui, délivrée des encombrements judiciaires avec RTL-TVI, se voit, selon les termes de l'administrateur délégué Alain Krzentowski, `totalement établie´ dans le paysage audiovisuel belge, avec des audiences en progression, et notamment un nouveau record d'audience de 180 000 téléspectateurs (soit 10 pc de parts de marché) ce dimanche pour `C'est mon choix´.

NAVARRO, UNE FEMME D'HONNEUR

Quatre mois et demi après sa création, AB 3 s'efforce toujours de moins prêter le flanc à la critique. Elle déploie ainsi son offensive du côté des séries, sans `Les Sopranos´, supprimée de la grille, et avec `Highlander´ ou les nouvelles saisons en exclusivité de `Friends´ et d'`Urgences´, ainsi que les nouveaux épisodes de `Navarro´ et d'`Une femme d'honneur´, que diffuse actuellement RTL-TVI. Toutes fictions, il est vrai, tirées du catalogue d'AB, actionnaire, qui semble véritablement vouloir donner plus de poids à la chaîne.

Enfin, la prise de conscience d'une fragilité de la chaîne - son Journal télévisé - semble maintenant faite. Alors qu'Alain Krzentowski nous confiait récemment ne pas prévoir de changement dans ce domaine au cours de l'année, Boris Portnoy sème quelques indices contradictoires. Sur le constat de problèmes de fond - `vous les voyez tous´

-, il promet une refonte du journal en place, avec `un travail de remise en forme en profondeur´. Qui passera par l'engagement de personnel supplémentaire, puisque telles sont les obligations imposées à la chaîne, obligations qu'elle `va remplir puisque nous les avons acceptées´, a insisté son directeur des programmes. Suite au prochain épisode, sans doute?

© La Libre Belgique 2002