La Nivelloise de 37 ans a fait son entrée dans l’émission suite au départ d’une candidate.

Cette année encore, un candidat du Brabant wallon intègre l’aventure Koh Lanta sur TF1. Après Sandro, originaire de Lasne, dans l’édition 2017, Javier de Waterloo en 2018, et Maud, gagnante de l’émission l’an dernier et originaire de Grez-Doiceau, c’est au tour de Marie Ovaere, une Nivelloise de 37 ans, de faire son entrée dans cette nouvelle saison qui a démarré ce vendredi. Elle rejoint ainsi un autre Belge, Pholien, de Liège.

Une entrée pour le moins inattendue puisque la candidate a intégré l’émission suite au départ pour raisons médicales de Claudia, qui s’est foulé la cheville en allant chercher de l’eau. La jeune étudiante a ainsi dû laisser sa place à Marie, maman de deux petites filles de 7 et 10 ans, et débordante de motivation. “J’espère vous apporter toute mon énergie physique, j’ai de la chance d’arriver très en forme. Et surtout mon énergie très positive, a-t-elle lancé à ses nouveaux coéquipiers de l’équipe des rouges au moment du conseil. J’ai hâte de commencer le jeu avec vous.”

Mais ce que la Belge ne savait pas avant d’arriver au conseil, c’est qu’elle rejoint une équipe au bord de l’implosion. Depuis plusieurs jours, l’un des candidats, Joseph, s’est en effet entêté à vouloir faire du feu sur le camp. À tel point qu’il s’est mis toute l’équipe à dos. Son obstination a donc poussé les membres à voter contre lui au conseil, bien qu’il soit finalement parvenu à obtenir des flammes. Pour se venger, celui-ci n’a pas hésité à cacher le bambou sec qui aurait pu servir à alimenter le feu et… à l’éteindre à coups de seau d’eau ! Une réaction inédite dans l’histoire de Koh Lanta.

Au moment d’apprendre le récit des derniers jours, Marie a été quelque peu refroidie… “J’ai presque envie de rentrer chez moi, a-t-elle lâché en riant. Éteindre le feu, pour moi, ce n’est pas possible. Après trois jours, avoir une telle tension, c’est chaud. J’espère que ça va aller mieux.”

Marie est originaire d’Ath mais vit à Nivelles depuis une dizaine d’années. Elle est gérante de la salle de fitness Basic Fit, à Nivelles. Son interview sera à découvrir dans nos colonnes ces prochains jours.

"Une femme de conviction et de caractère"

Voilà une petite dizaine d’années que Marie s’est établie dans la cité des Aclots. Et elle semble s’y plaire ! Sous la publication du bourgmestre Pierre Huart, qui lui souhaitait samedi ses vœux de succès dans l’aventure Koh Lanta, elle a répondu avec enthousiasme : “Très fière de représenter la Belgique avec mon compatriote Pholien et trop fière d’être Nivelloise !

Le maïeur se souvient avoir officié au mariage de Marie et de son époux Orazio en 2016. Depuis lors, ils ont l’occasion de se croiser à quelques reprises, Marie étant la gérante de la salle Basic Fit au zoning Sud de Nivelles. “Je l’ai croisée quelquefois et j’ai pu percevoir que c’était une personne avec de la volonté, du jusqu’au-boutisme, nous confirme Pierre Huart, qui a été prévenu de sa participation au lendemain de la diffusion de l’émission. À son mariage, on sentait que c’est une personne de conviction et de caractère. Quand elle s’engage, elle prend le temps de le faire et le fait à fond. C’est quelqu’un avec une grande force de caractère. Je me souviens qu’elle était aussi assez sensible à la cause animale. On sent qu’elle est très attachée à Nivelles dans les messages qu’elle partage.