Contrairement aux précédentes saisons de Koh-Lanta, l’accent est mis sur les compétences physiques des aventuriers mais aussi et surtout sur leurs origines. En parlant d’accent, celui de Carole, Marseillaise pure souche de 52 ans, pourrait transporter les téléspectateurs dans le Sud le temps de quelques épisodes. Déterminée, l’aventurière ne compte pas se laisser marcher sur les pieds.

À l’Est, Bertrand-Kamal et Hadja se profilent déjà comme des leaders. Le premier sait "mener ses troupes dans la joie et la bonne humeur", la seconde est "une dure à cuire qui ne supporte pas la faiblesse chez les autres".

Côté Ouest, Jody, ostréicultrice de 32 ans, a l’océan Atlantique dans les veines. Brice, animateur radio de 22 ans, et Dorian, athlète et contrôleur de train de 30 ans, sont des compétiteurs prêts à montrer de quoi ils sont capables.

Enfin, pour le Nord, on retrouve la douce Lola, vendeuse dans une baraque à frites familiale, Samuel, un ancien militaire au mental d’acier, ou encore Marie-France, une Française de 49 ans qui vit et travaille depuis longtemps à Lavacherie, en Belgique. Cette maman de deux grands garçons se méfie de tout et de tout le monde. Son franc-parler pourrait en déstabiliser certains. Elle a "une revanche à prendre sur la vie" et elle compte bien s’en donner à cœur joie dans Koh-Lanta.