Sex and the City aura donc droit à une saison complète supplémentaire, 17 ans après la diffusion du dernier épisode de la saison 6, 11 ans après le deuxième film adapté de la série. Mais une question que l'on peut se poser: que sont devenues les quatre actrices principales de la série?

Sarah Jessica Parker Kirstin (Carrie Bradshaw), toujours présente au cinéma. Comme si le personnage de Carrie Bradshaw avait déteint sur elle, l’actrice, pourtant originaire de l’Ohio, est plus new-yorkaise que jamais. Installée à Big Apple depuis des années, son mari, Matthew Broderick, et elle font partie des personnalités que les New-yorkais et les touristes peuvent fréquemment croiser au Central Park. Maman de trois enfants, Sarah Jessica Parker a continué à se produire sur le grand écran, dans des comédies telles qu’Où sont passés les Morgan ? ou encore Tous les chemins mènent à Rome. De 2016 à 2019, elle se retrouve en haut de l’affiche de Divorce, une série HBO dans laquelle elle joue le rôle d’une New-Yorkaise dans la force de l’âge qui remet sa vie en question et pense à tout recommencer de zéro. Comme quoi, tout ramène l’actrice à New York, encore et toujours…

Kristin Davis (Charlotte York) s’investit dans l’humanitaire. Révélée au grand public par Melrose Place, Kristin Davis a suivi Darren Star dans la folle aventure de Sex and the City. Son personnage de Charlotte York, la plus prude de la bande, sans cesse à la recherche du “prince charmant”, fera d’elle une véritable star du petit écran, lui permettant – elle le révélera en 2018 – de ne pas sombrer dans l’alcoolisme et la toxicomanie. Depuis l’arrêt de la série new-yorkaise, l’actrice n’a toutefois pas retrouvé de rôles notables. Elle apparaît dans plusieurs téléfilms et dans quelques films sans grand succès tels que Thérapie de couples ou encore Bad Teacher. Ces dernières années, Kristin Davis s’est davantage investie dans l’humanitaire. En tant qu’ambassadrice d’Oxfam, elle a visité un camp de réfugiés de Dadaab au Kenya. Plus tard, elle s’opposera au décret anti-immigration de Donald Trump. Côté vie privée, l’actrice a adopté une fille en 2011 et un garçon en 2018.

Cynthia Nixon (Miranda Hobbes) se consacre à la politique. Femme de pouvoir dans la série (où elle incarne Miranda Hobbes, une brillante avocate) comme dans la vie, Cynthia Nixon milite activement pour le droit des homosexuels et est passée à deux doigts de devenir gouverneur de la ville de New York, suite aux primaires démocrates de 2018. Mère de trois enfants et mariée à Christine Marinoni, une analyste politique, elle fait un retour remarqué sur le petit écran en 2020 en incarnant Gwendolyn Briggs dans Ratched, la série horrifique de Ryan Murphy sur Netflix.

Kim Cattrall (Samantha Jones) est auteur de livres sur le sexe. Après l’arrêt de Sex and the City, l’actrice est davantage apparue sur le petit écran que dans les salles obscures. Les téléspectateurs ont pu récemment la voir dans Tell me a story, une version 2.0 des contes de fées, et, depuis 2020, dans Filthy Rich, une série qu’elle a également co-produite. Elle est également l’auteure de deux livres que son personnage dans Sex and the City, Samantha Jones, aurait très bien pu écrire : Satisfaction, l’art de l’orgasme, en 2002, et Intelligence sexuelle, en 2005.