Les citoyens l'ont compris dans leur grande majorité, le temps est désormais au confinement. Pour éviter que le nouveau coronavirus ne se répande, chacun doit participer à l'effort collectif en restant chez soi et en ne sortant que pour des occasions très précises.

Pour encourager les derniers récalcitrants à suivre le mouvement, et parce qu'une piqûre de rappel est souvent nécessaire, le typographe Denis Meyers, Marine Vincent et Pierre Jadot de l'agence "Bonjour" ont créé un visuel que tout un chacun peut afficher à sa fenêtre. Le message est clair, efficace : "Seul aujourd'hui, ensemble demain. Sauvez des vies, restez chez vous".

Le trio explique sa démarche de la sorte : "Nous sommes touchés, unis, désunis, isolés, retranchés, impactés par une tempête qui n'a pas de frontière, pas de limites ni même de temporalité. Le contexte actuel nous montre plus que jamais les liens, résolument humains, qui lient singulièrement l'individuel et le collectif, le moi et le monde. Actifs depuis 2010 dans la communication de projets exclusivement responsables (Croix-Rouge de Belgique, CNCD 11.11.11, Plan International, Unicef, Oxfam...), nous invitons aujourd'hui le plus grand nombre à placer aux fenêtres un message solidaire et, nous l'espérons plus que tout, simplement utile."

Le visuel peut être téléchargé ici, avant d'être imprimé. Il  figurera également en pleine page ce samedi dans La Libre en version papier !

© Denis Meyers