Le décompte vers 2021 sera à peine terminé qu’un autre chrono se mettra à retentir sur les écrans du monde entier. Vingt ans après son lancement mémorable, la série 24h chrono sera disponible en intégralité dès ce 1er janvier, soit huit saisons de poursuites, d’attentats à déjouer et de galères en tous genres pour l’inoxydable Jack Bauer (Kiefer Sutherland), archétype du sauveur américain.

Dans la veine des héros immortels, Omar Sy modernise la dégaine d’Arsène et devient Lupin** dès le 8 janvier. Une série créée par George Kay en collaboration avec François Uzan dans laquelle l’un des acteurs préférés des Français campe Assane Diop, dont le père a été injustement accusé d’un crime et qui décide, pour le venger, de s’inspirer de son héros de toujours : le gentleman cambrioleur. Avec Hervé Pierre de la Comédie Française, Nicole Garcia, Clotilde Hesme, Ludivine Sagnier, Antoine Gouy, Shirine Boutella et Soufiane Guerrab.


Avis aux nostalgiques et aux distraits, la saison 4 de Dix pour cent** récemment diffusée sur France 2 sera disponible le 21/01, venant compléter l’intégrale déjà disponible sur Netflix.

S’ajoutent à cela, trois plaisirs coupables : l’intégrale de Dawson (disponible dès le 15/01), la saison 5 de Riverdale (dès le 21/01, au rythme d’un épisode par semaine), mais aussi Destin l’adaptation en série "live action" de la saga Winx qui a bercé de nombreuses enfances, à découvrir à partir du 22/01. Créée par Brian Young, la dream team de la série est composée d’Abigail Cowen, Hannah van der Westhuysen, Precious Mustapha, Eliot Salt et Elisha Applebaum. Mais surtout ne le répétez à personne…


Côté Cinéma, le catalogue Netflix s’étoffe de quatre films cultes dès ce 1er janvier : La Cité de la peur d’Alain Berberian, Délicatessen de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet, mais aussi Elephant Man et Mulholland Drive de David Lynch. De quoi doper ses connaissances de cinéphile.

Et ce n’est pas tout, le même jour, cinq films réalisés par Claude Sautet viennent compléter la mise. Rendez-vous est pris avec César et Rosalie, Les Choses de la vie, Max et les ferrailleurs, Nelly et Mr Arnaud; Vincent, François, Paul et les autres… qui ont tous marqué l'histoire du cinema français des années 70.

Parmi ses productions originales, Netflix dévoilera, également, le 7 janvier, Pieces of a woman**** film de Kornel Mundruczo porté par la formidable Vanessa Kirby dont notre collègue Hubert Heyrendt dit le plus grand bien. Critique à retrouver dans le prochain Arts Libres.


Enfin, côté Documentaires Tony Parker, the final shot marquera la journée du 6/01, à la plus grande joie de tous les fans de basket, tandis que le 8 janvier s’ouvrira sur le long métrage que Martin Scorsese consacre à Fran Lebowitz et au regard qu’elle porte sur sa ville de New York.
De belles découvertes en perpective. Bonne année à tous.