Alors que la date de sortie de la cinquième saison de Casa de Papel vient d'être annoncée (elle sera disponible à partir du 7 avril sur Netflix), Alex Piña, le créateur de la série espagnole à succès, sort une autre de ses cartouches, bien plus osée et tout aussi trépidante. Celle-ci s'appelle Sky Rojo (traduisez "Ciel rouge"), une série relate l'histoire de trois prostituées, originaires d'Espagne, de Cuba et d'Argentine, qui décident un jour de fuir leur patron, Roméo, et le club "Las Novias" pour lesquels elles travaillaient jusqu'à présent. Très vite, les jeunes femmes vont toutefois se rendre compte que les hommes du proxénète se sont mis à leur recherche. Une course-poursuite va donc démarrer et tenir les téléspectateurs pendant les huit épisodes de la première saison qui ne durent que 25 minutes chacun.

Les premiers épisodes, que nous avons eu l'occasion de regarder en avant-première, donnent le ton d'une série aux nombreux rebondissements où le sexe, le langage cru et la violence ont une place primordiale. La patte d'Alex Piña se fait ressentir, tout autant que l'angoisse que doivent ressentir les jeunes femmes en cavale. En parallèle d'une fiction remplie d'action, le créateur de Sky Rojo veut toutefois mettre en lumière l'univers de la prostitution, sa façon de fonctionner et ses dangers. "Nous allons raconter la réalité brutale de la prostitution, dresser les portraits psychologiques de ceux qui se trouvent des deux côtés du miroir", explique Alex Piña.

A l'affiche de cette nouvelle fiction, on retrouve Verónica Sánchez, Lali Espósito et Yany Prado, dans les rôles de trois prostituées Coral, Wendy et Gina. Asier Exteandía, vu dans Douleur et Gloire, campe, de son côté, le personnage du proxénète et, Miguel Angel Silvestre, aperçu dans Sense8Velvet, Narcos et bientôt dans Casa de Papel, celui d'un de ses tueurs à gage.

Annoncée comme l'une des séries événements de ce mois de mars sur la plateforme, Sky Rojo pourrait bien connaître le succès de ses cousines Elite et compagnie. Ayant déjà senti le potentiel de la série, Netflix en aurait déjà commandé une deuxième saison.