Ils ne sont plus que quatre à prétendre au statut de "Top Chef". Mohamed Cheikh, Matthias Marc, Pierre Chomet et Sarah Mainguy ont démarré les quarts de finale du concours culinaire, ce lundi soir sur RTL-TVI. Mais, à la surprise de tous, contrairement aux épisodes précédents, celui-ci ne s'est pas soldé par une élimination. Et, pour cause, comme chaque saison, les quarts de finale s'étalent sur plusieurs semaines jusqu'à ce que trois des quatre candidats remportent, chacun, deux pass et se retrouvent sélectionnés pour la demi-finale de Top Chef. Celui qui n'aura pas réussi à obtenir deux pass sera contraint de replier son tablier.

L'épisode de ce lundi soir s'est ouvert avec l'épreuve de Hesthon Blumenthal, grand chef britannique et précurseur de la cuisine moléculaire, venu mettre au défi les candidats encore en lice sur un concept dont il est à l'origine : le "foodpairing". Ce dernier consiste à associer deux produits qui s'harmonisent parfaitement mais qui, sur papier, semblent incompatibles. Cette épreuve a donné du fil à retordre aux quatre candidats et a finalement été remportée par Matthias, poulain de la brigade Etchebest. Son association banane-persil a convaincu le chef invité qui lui a donc donné son premier pass pour la suite de l'aventure.

En deuxième partie d'émission, les candidats se sont rendus au restaurant de l'Oustau de Baumanière aux Baux-de-Provence. A la demande de Glenn Viel, chef cuisinier de l'établissement, leur tâche est de revisiter la recette de l'agneau en croûte. Une épreuve qui a visiblement bien inspiré Pierre Chomet. Ce dernier remporte, à son tour, le pass qui lui permet d'avoir déjà un pied à la demi-finale. 

Tout n'est toutefois pas encore joué pour Matthias et Pierre. La semaine prochaine, les deux hommes se mesureront à nouveau à Mohamed et Sarah lors de deux épreuves qui pourront, chacune, permettre à un candidat de remporter un pass pour la demi-finale.