Maxime Zimmer n’a pas convaincu le jury du concours culinaire.

Pas de chance pour Maxime Zimmer. À peine le Belge a-t-il eu le temps d’enfiler son tablier que les carottes étaient déjà cuites. Ce lundi, au terme du premier épisode de cette saison 11 de Top Chef, le Liégeois est éliminé. "L’aventure a été brève mais je ne suis pas déçu. J’avais déjà tout gagné en étant sélectionné pour participer au concours", explique le chef du restaurant Un Max de Goût (Combain-au-Pont) qui sera papa pour la première fois en avril prochain.

Lors de la première épreuve, qui consistait à réaliser un plat avec un seul produit, le Liégeois a opté pour l’oignon. Un pari risqué qui s’est avéré être plus ou moins convaincant. Philippe Etchebest se dit étonné. Michel Sarran, lui, regrette le manque de cuisson. "Au départ, je voulais réaliser deux assiettes. Puis, j’ai écouté les conseils des chefs et je n’ai fait qu’une seule assiette. Ça m’a un peu perturbé. Je pense que c’est ce qui a joué en ma défaveur."

La figue, fruit sur lequel la deuxième épreuve était centrée, a toutefois eu raison du jeune homme. "Je n’aime pas du tout la figue. Je n’ai pas l’habitude de la cuisiner. J’ai donc fait un plat de poisson en y ajoutant de la figue. J’ai choisi un plat salé pour me différencier des autres qui partaient sur du sucré. Les chefs m’ont reproché de ne pas avoir mis le fruit au centre de mon plat", explique celui qui dit ressortir "grandi" de Top Chef.

© Bureaux regionaux