E.T.A. Hoffmann, Liebe und Eifersucht, Michael Hofstetter

Conte d’Hoffmann ? C’est en 1807 que le fameux Ernst Theodor Amadeus Hoffmann (1776-1822) composa, d’après une pièce de Calderon, ce singspiel qui, selon les versions, s’intitule soit "Amour et Jalousie", soit "L’écharpe et la fleur". Il ne réussit pas à le faire représenter de son vivant, et il fallut finalement attendre 2008 pour que l’œuvre soit créée, au festival de Ludwigsburg, sous la direction de Michael Hofstetter. L’enregistrement live réalisé à cette occasion permet de découvrir une pièce assez drôle, avec de la musique très bien écrite, excellemment servie ici par des chanteurs, un chef et un orchestre (instruments d’époque) qui y croient pleinement.

(N.B.)

Conte d’Hoffmann ? C’est en 1807 que le fameux Ernst Theodor Amadeus Hoffmann (1776-1822) composa, d’après une pièce de Calderon, ce singspiel qui, selon les versions, s’intitule soit "Amour et Jalousie", soit "L’écharpe et la fleur". Il ne réussit pas à le faire représenter de son vivant, et il fallut finalement attendre 2008 pour que l’œuvre soit créée, au festival de Ludwigsburg, sous la direction de Michael Hofstetter. L’enregistrement live réalisé à cette occasion permet de découvrir une pièce assez drôle, avec de la musique très bien écrite, excellemment servie ici par des chanteurs, un chef et un orchestre (instruments d’époque) qui y croient pleinement.

2 CD CPO 777 435, 2 h. 2 min, Codaex.