Archets rois

Pour ceux qui chercheraient des musiques plus rassurantes que celles d’Ars Musica ces jours-ci, Bozar a aussi ce qu’il faut en stock. Avec deux archets de renom et deux autres dont la rumeur dit qu’ils sont à suivre.

Nicolas Blanmont

Pour ceux qui chercheraient des musiques plus rassurantes que celles d’Ars Musica ces jours-ci, Bozar a aussi ce qu’il faut en stock. Avec deux archets de renom et deux autres dont la rumeur dit qu’ils sont à suivre.

Connus ? Faut-il encore présenter au public belge Vadim Repin ? Le vainqueur de l’édition 1989 du Concours Reine Elisabeth est comme chez lui dans la grande salle Henry Le Bœuf et, quelques jours après y avoir donné le concerto de Sibelius avec l’Orchestre de Luxembourg, il y est de retour avec le pianiste Nikolai Lugansky. Ensemble, ils donneront un programme assez proche du CD qu’ils viennent d’enregistrer pour Deutsche Grammophon : sonate de César Franck, deuxième sonate de Grieg et, au concert, sonate d’Elgar (remplaçant celle de Janacek qu’on trouve sur le disque).

Deux (et quatre) jours plus tard, un autre violoniste de l’écurie Deutsche Grammophon, qui siégeait d’ailleurs avec Repin dans le jury de la dernière session de violon du célèbre Concours (en 2009) : Daniel Hope. Et lui aussi jouera, accompagné de l’Orchestre national de Belgique, sous la baguette de Walter Weller, l’œuvre centrale de son dernier disque : le premier concerto en sol mineur de Max Bruch. Egalement au menu de Weller et ses troupes de l’ONB : l’Ouverture pour une fête académique de Brahms et la Septième de Beethoven.

Archets moins connus ? Ceux de la violoniste Viviane Hagner et du violoncelliste Daniel Müller-Schott qui, avec le pianiste Jonathan Gilad, forment un trio qui sera, mardi, au Conservatoire : et, ici, on jouera aussi Beethoven et Brahms (premier trio de l’un comme de l’autre), mais c’est Maurice Ravel qui complétera l’affiche.

Mais Bozar Music est aussi membre d’Ars Musica et, là aussi, les amateurs de cordes seront à la fête : dimanche matin, le Quatuor Tana jouera des œuvres de Kurtag, Boesmans et Dessy.

Bruxelles, Bozar, mercredi 16 et vendredi 18 à 20h, dimanche 20 à 11h et 15h ; Conservatoire, mardi 22 à 20h. Prix des places : de 8 à 60 €. Rens. : 02.507.82.00 ou www.bozar.be