Notre sélection

Classique

Classique

Herreweghe à la Vierge

Josquin Desprez est au programme du Collegium Vocale de Gand cette semaine : Philippe Herreweghe dirige un programme consacré à la figure de la Vierge dans sa musique.

Bruxelles, Minimes(église), jeudi 17 à 20h. Infos : www.bozar.be

Couplage inédit

On ne prend pas trop de risques : parions que c’est la première fois (chez nous en tout cas, si pas dans le monde entier) qu’on réunit à l’affiche les "Shaker Loops" de John Adams, œuvre emblématique du minimalisme américain, et les "Carmina Burana" de Carl Orff, œuvre emblématique d’un certain kitsch du XXe siècle, mais en tout cas pas de la musique baroque de laquelle ils s’inspirent. Patrick Davin est l’homme de la situation pour diriger cette affiche étonnante.

Liège, Salle philharmonique, vendredi 18 et samedi 19 à 20h. Infos : 04.220.00.00 ou www.opl.be

De Mozart à Dutilleux

Eclectique et original à défaut d’être d’une cohérence évidente, tel est le programme du traditionnel concert du dimanche soir que propose l’Orchestre symphonique de la Monnaie. Sous la direction de Ludovic Morlot et avec la soprano Barbara Hannigan, il y aura Dutilleux en ouverture ("Mystère de l’instant"), Mozart (des airs de concert et la symphonie "Paris") et Britten ( "Les Illuminations") en sandwich.

Bruxelles, Bozar, dimanche 20 à 20h. Infos : www.bozar.be

Le Kanon de Pärt

Ars Musica s’encanaillerait-il dans les compositeurs musicologiquement incorrects ? Lundi, c’est toute une soirée consacrée à l’Estonien Arvo Pärt que propose l’Ensemble vocal gantois Aquarius : au menu, le cycle Kanon Pokajainen (Canon de la repentance), basé sur des chants orthodoxes.

Bruxelles, église des Minimes, lundi 21 à 20h. Infos : www.arsmusica.be