Here We Go Again Willie Nelson&Wynton Marsalis

En 2007, l’improbable paire Willie Nelson et Wynton Marsalis avait montré toute sa compatibilité dans un double concert donné au Lincoln Center. L’album "Two Men with the Blues" s’était classé sans sourciller parmi les chefs-d’œuvre du moment. Celui-ci est un petit cran en dessous, sans doute à cause de la personnalité à qui il rend hommage : Ray Charles est l’une des voix majeures du XXe siècle. Petite réserve pour un album brillant de groove et d’imagination. Willie Nelson, sa voix, sa guitare et son harmoniciste y frétillent d’aise. A la tête du combo, le trompettiste Wynton Marsalis fignole des arrangements parfois audacieux qui laissent filtrer l’esprit de Brother Ray. What’d I say ? Baby shake that thing ?

(DS)

En 2007, l’improbable paire Willie Nelson et Wynton Marsalis avait montré toute sa compatibilité dans un double concert donné au Lincoln Center. L’album "Two Men with the Blues" s’était classé sans sourciller parmi les chefs-d’œuvre du moment. Celui-ci est un petit cran en dessous, sans doute à cause de la personnalité à qui il rend hommage : Ray Charles est l’une des voix majeures du XXe siècle. Petite réserve pour un album brillant de groove et d’imagination. Willie Nelson, sa voix, sa guitare et son harmoniciste y frétillent d’aise. A la tête du combo, le trompettiste Wynton Marsalis fignole des arrangements parfois audacieux qui laissent filtrer l’esprit de Brother Ray. What’d I say ? Baby shake that thing ?

1 CD Blue Note, EMI