Lajovic, Gerzinic, Skerjanc, Ipavek Mélodies et duos slovènes Bernarda et Marcos Fink, Anthony Spiri

On la savait de nationalité argentine , mais Bernarda Fink est aussi d’ascendance slovène. Ce qui explique que, après un disque consacré à des chansons argentines, la mezzo-soprano propose - toujours avec son frère, le baryton basse Marcos Fink - un recueil de mélodies slovènes des XIXe et XXe siècles. C’est peu de dire que les Masek, Jenko, Gerbic ou Ipavec (Benjamin et Josip), ces cousins slovènes de Brahms ou Wolf, sont inconnus. Mais leurs mélodies, données avec cœur et joliment accompagnées, susciteront la curiosité et l’intérêt de tous ceux qui se passionnent, non sans raison, pour l’art délicat du lied. Fût-ce, comme ici, avec d’autres sonorités.

(N.B.)

On la savait de nationalité argentine , mais Bernarda Fink est aussi d’ascendance slovène. Ce qui explique que, après un disque consacré à des chansons argentines, la mezzo-soprano propose - toujours avec son frère, le baryton basse Marcos Fink - un recueil de mélodies slovènes des XIXe et XXe siècles. C’est peu de dire que les Masek, Jenko, Gerbic ou Ipavec (Benjamin et Josip), ces cousins slovènes de Brahms ou Wolf, sont inconnus. Mais leurs mélodies, données avec cœur et joliment accompagnées, susciteront la curiosité et l’intérêt de tous ceux qui se passionnent, non sans raison, pour l’art délicat du lied. Fût-ce, comme ici, avec d’autres sonorités.

CD Harmonia Mundi HMC 902065, 1 h. 10 min