Première soirée

Pour sa première soirée, le Festival Musiq’3 propose pas moins de huit concerts, ouverts par l’orchestre Gli Incogniti (mais plus pour longtemps) dirigés par Amandine Beyer, dans les "Quatro Stagioni" de Vivaldi (bateau mais si beau). Suite du programme de la soirée : Brahms et Strauss par l’Ensemble Oxalys, Liszt (premier épisode) par le tandem Louis Lortie, piano et Fanny Ardant, Beethoven par Marie Hallynck, Shirly Laub et Edna Stern, les voix mêlées de la soprano Céline Scheen et du gambiste Philippe Pierlot, et du jazz jusqu’au bout de la nuit.

Pour sa première soirée, le Festival Musiq’3 propose pas moins de huit concerts, ouverts par l’orchestre Gli Incogniti (mais plus pour longtemps) dirigés par Amandine Beyer, dans les "Quatro Stagioni" de Vivaldi (bateau mais si beau). Suite du programme de la soirée : Brahms et Strauss par l’Ensemble Oxalys, Liszt (premier épisode) par le tandem Louis Lortie, piano et Fanny Ardant, Beethoven par Marie Hallynck, Shirly Laub et Edna Stern, les voix mêlées de la soprano Céline Scheen et du gambiste Philippe Pierlot, et du jazz jusqu’au bout de la nuit.