Rossini Opéra à quatre mains Duo Solot

Le répertoire étant ce qu’il est - des transcriptions d’ouvertures et d’airs d’opéra de Rossini -, voici un CD jubilatoire. Même trafiquée pour piano à quatre mains - mais les transcripteurs sont ici Richard Kleinmichel, Louis-Moreau Gottschalk et Arnold Schönberg ! -, la musique de Rossini exulte, débordante de vitalité, de trouvailles et d’humour. Elle gagne évidemment en lisibilité, et c’est l’hommage indirect rendu au génie du compositeur. Enfin, elle trouve avec Stéphanie Salmin (déjà découverte lors du Reine Elisabeth 2007) et Pierre Solot, duo (oxymore) à la scène et la ville, des interprètes de choix : le piano est limpide, orchestré, dynamique, et, porté par un legato raffiné, le chant y est souverain.

(MDM)

Le répertoire étant ce qu’il est - des transcriptions d’ouvertures et d’airs d’opéra de Rossini -, voici un CD jubilatoire. Même trafiquée pour piano à quatre mains - mais les transcripteurs sont ici Richard Kleinmichel, Louis-Moreau Gottschalk et Arnold Schönberg ! -, la musique de Rossini exulte, débordante de vitalité, de trouvailles et d’humour. Elle gagne évidemment en lisibilité, et c’est l’hommage indirect rendu au génie du compositeur. Enfin, elle trouve avec Stéphanie Salmin (déjà découverte lors du Reine Elisabeth 2007) et Pierre Solot, duo (oxymore) à la scène et la ville, des interprètes de choix : le piano est limpide, orchestré, dynamique, et, porté par un legato raffiné, le chant y est souverain.

1 CD Pavane Records ADW 75 -40, 65 min.

Sur le même sujet