The Return of the Spectacular Spinning Songbook !!!, Elvis Costello & the Imposters

Tourne la roue, tombe la chanson. Sur quarante titres, seize seront exécutés, au hasard. Elvis Costello inaugure sur scène ce génial concept en 1986. Il l’a réitéré en 2011. Entre-temps, son répertoire s’est encore élargi. Entre morceaux connus, titres plus confidentiels et reprises, les guitares claquent, la voix porte, le tout trépidant (Heart of the City) ou posé (God give me Strength). Il y a les Imposteurs aussi - et surtout - : Steve Nieve aux claviers, Pete Thomas à la batterie et Davey Faragher à la basse. Inévitablement, ce genre d’exercice en frustera plus d’un, mais impossible de ne pas se laisser emporter par cette salutaire débauche d’énergie. On dégage le salon : let’s rock’n’roll !

(M.-A.G.)

Tourne la roue, tombe la chanson. Sur quarante titres, seize seront exécutés, au hasard. Elvis Costello inaugure sur scène ce génial concept en 1986. Il l’a réitéré en 2011. Entre-temps, son répertoire s’est encore élargi. Entre morceaux connus, titres plus confidentiels et reprises, les guitares claquent, la voix porte, le tout trépidant (Heart of the City) ou posé (God give me Strength). Il y a les Imposteurs aussi - et surtout - : Steve Nieve aux claviers, Pete Thomas à la batterie et Davey Faragher à la basse. Inévitablement, ce genre d’exercice en frustera plus d’un, mais impossible de ne pas se laisser emporter par cette salutaire débauche d’énergie. On dégage le salon : let’s rock’n’roll !

1 CD Universal.