By The Horns Julia Stone

Avec son frère Angus , Julia Stone forme un attachant duo folk, connu pour l’envoûtant "Big Jet Plane". Quand elle la joue solo, c’est plus planant encore. A moins d’être réfractaire à sa voix de femme-enfant, il n’y a qu’à fermer les yeux et se laisser glisser dans cet univers cotonneux, stellaire, pour décrocher un instant du quotidien. Suivre "Justine" dans ses doutes sentimentaux et son rêve d’échappée californienne, redécouvrir "Bloodbuzz Ohio" des National en version soft (pas révolutionnaire), ralentir sur "Break Apart", où Julia Stone s’approche de Norah Jones. Et prêter l’oreille aux subtiles notes fournies par les musiciens, issus d’Antony&The Johnsons, Elysian Fields, The National. A noter : en juillet, Angus publiera, lui aussi, un 2e opus solo.

(S.L)

Avec son frère Angus , Julia Stone forme un attachant duo folk, connu pour l’envoûtant "Big Jet Plane". Quand elle la joue solo, c’est plus planant encore. A moins d’être réfractaire à sa voix de femme-enfant, il n’y a qu’à fermer les yeux et se laisser glisser dans cet univers cotonneux, stellaire, pour décrocher un instant du quotidien. Suivre "Justine" dans ses doutes sentimentaux et son rêve d’échappée californienne, redécouvrir "Bloodbuzz Ohio" des National en version soft (pas révolutionnaire), ralentir sur "Break Apart", où Julia Stone s’approche de Norah Jones. Et prêter l’oreille aux subtiles notes fournies par les musiciens, issus d’Antony&The Johnsons, Elysian Fields, The National. A noter : en juillet, Angus publiera, lui aussi, un 2e opus solo.

1 CD Picture Show/EMI.