Jean-Marie Leclair, Concertospour violon opus 7, Les Muffatti

Dès la première minute de la première écoute de ce nouveau disque des Muffatti, on est frappé et séduit par la qualité de la sonorité de l’ensemble bruxellois : une sonorité à la fois pleine, ronde, brillante et colorée. Mais il y a plus, bien sûr, dans ce disque consacré aux six concertos de l’opus 7 de Jean-Marie Leclair : la virtuosité élégante du violon solo de Luis Otavio Santos, mais aussi la capacité de l’ensemble de Peter Van Heyghen à restituer la dimension européenne de la musique du compositeur et violoniste français (1697-1764), plus proche encore de l’Italie où il se forma que de la France où il connut la célébrité. Une splendide réussite.

(N.B.)

Dès la première minute de la première écoute de ce nouveau disque des Muffatti, on est frappé et séduit par la qualité de la sonorité de l’ensemble bruxellois : une sonorité à la fois pleine, ronde, brillante et colorée. Mais il y a plus, bien sûr, dans ce disque consacré aux six concertos de l’opus 7 de Jean-Marie Leclair : la virtuosité élégante du violon solo de Luis Otavio Santos, mais aussi la capacité de l’ensemble de Peter Van Heyghen à restituer la dimension européenne de la musique du compositeur et violoniste français (1697-1764), plus proche encore de l’Italie où il se forma que de la France où il connut la célébrité. Une splendide réussite.

CD Ramée RAM 1202, 1h. 18 min, AMG.