10 chansons qui s'élèvent contre l'extrême droite

Benjamin Biolay n'a pas été le seul à mettre en musique sa colère face à la victoire du Front National aux élections européennes de ce 25 mai.

M.Le
10 chansons qui s'élèvent contre l'extrême droite
©AP

Benjamin Biolay n'a pas été le seul à mettre en musique sa colère en musique face à la victoire du Front National aux élections européennes de ce 25 mai ( découvrir le titre "Vol Noir" ici. ). Avant lui, d'autres artistes, dont voici une sélection, se sont élevés contre le Front National ou plus généralement l'extrême droite.

Bérurier noir - Porcherie - 1988

En réaction aux 14% de voix engrangées par Jean-Marie Le Pen à l'élection présidentielle de 1988, les Bérus, groupe punk français sort Porcherie dont le refrain "La jeunesse emmerde le front national" restera célèbre.


Noir Désir - Un jour en France - 1996

Un jour en France paraît sur l'album 666.667 Club, sorti en 1996. Le texte contestataire aborde le fascisme, le Front National... Comme un hymne "antifa", elle a tourné sur les réseaux sociaux dès l'annonce des résultats du FN aux élections européennes ce 25 mai.

Extrait : "F.N souffrance Qu'on est bien en France C'est l'heure de changer la monnaie On devra encore imprimer le rêve de l'égalité On n'devra jamais supprimer celui de la fraternité Restent des pointillés... "


Zebda - La bête - 1995

Dans La bête du groupe toulousain engagé Zebda qui figure sur leur album à succès "Le Bruit et l'Odeur", Jean-Marie Le Pen est comparé à une bête féroce.

"Il a toutes les dents pointues Il a pas de molaires Il a que des canines" , compte parmi les rimes de ce portrait sans concession du président du FN de l'époque.


Michel Fugain - la Bête immonde - 1995

"Depuis le temps qu´elle a fait le trou De sa tanière grise Là-bas, ici, partout Au coeur de chacun de nous Elle est l´enfant que la bêtise A conçu avec l´ombre La bête immonde". Michel Fugain utilise dans cette chanson l'allégorie du racisme, du nazisme et autres idéologies d'extrême droite. 5 ans plus tard, Pierre Perret chantera La bête est revenue dans laquelle il écrit notamment : " D'où cette bête a surgi/ Le ventre est encore fécond/ Bertolt Brecht nous l'a dit/ Il connaissait la chanson/ Celle-là même qu'Hitler a tant aimée/ C'est la valse des croix gammées."


Zazie - Tout le monde - 1998

Si la plupart se souviennent du titre Tout le monde il est beau comme d'une petite rengaine candide qui a monopolisé les ondes pendant plusieurs mois, cette chanson se révèle en fait être un brûlot anti front national et un hymne à la diversité. Zazie énumère plusieurs prénoms, entrecoupés du refrain "Tout le monde il est beau" et conclut sur un "quitte à faire de la peine à Jean-Marie" .


Saez - Fils de France -2002

"20 % pour l'horreur 20% pour la peur. Ivres d'inconscicence, tous fils de France" . C'est sur ces paroles que s'ouvre Fils de France , texte écrit par le chanteur rebelle Damien Saez au lendemain du premier tour de l'élection présidentielle de 2002, qui propulse Jean-Marie Le Pen au deuxième tour avec près de 20% des voix, face à Jacques Chirac. Un hymne à la tolérance et aux droits de l'homme que tous les ados de l'époque ont entonné.


Kenny Arkana - Le front de la haine - 2007

En avril 2007 un sympathisant du FN détourne le clip de « La Rage » et le morceau "Nettoyage au Karcher". En colère par cette récupération, elle répond en rimes acérées avec Le Front de la Haine .


Tryo - Marine Est La - 2012

" Marine est là" ("tout le crachin de son papa", comme le dit le refrain) , petit conte sonore anti-Marine, sort sur l' album "Ladilafé " du groupe français Tryo.


Katerine - Marine Le Pen - 2002

Dans cette chanson, sorte de farce politique, le chanteur raconte qu'il marchait dans la rue du côté de la Maison de la radio quand soudain il rencontre une belle blonde qu'il a envie de suivre... Avant de se rendre compte qu'il s'agit de Marine Le Pen. Une façon subtile de raconter que tout le monde, à son insu, peut tomber sous le charme des discours démagogiques de Marine Le Pen.


Yannick Noah - Ma colère - 2014

Yannick Noah a lui aussi récemment poussé la chansonnette contre Marine Le Pen. Beaucoup moins subtil que le Marine le Pen de Katerine, "Ma colère" est une déclaration de tolérance. Son refrain fait référence à son ennemi juré, le Front National, avec ces paroles : "Ma colère n'est pas un front, elle n'est pas nationale" . La cible était trop facile. Marine Le Pen ne s'est pas privée pour railler cette nouvelle chanson : "Je la trouve indigente. Je trouve que les paroles sont assez mauvaises. Quant à la musique d'ascenseur sur laquelle on l'a collée, je ne suis pas sûr que ça fasse beaucoup de ventes" .