Camélia Jordana, l’insoumise

La jeune Française retrouve le devant de la scène avec "Dans la Peau", second album épidermique.

Nicolas Capart
Camélia Jordana, l’insoumise
Cheveux noués, en mode speedée, notre interlocutrice pianote nerveusement sur son smartphone. Un départ imminent vers la Ville lumière, un billet de train à réserver, une "petite urgence à gérer", comme elle nous l’explique et s’en excuse de manière répétée. Au bout de cinq mea culpa et d’autant de sourires, rassurée, elle comprend enfin qu’elle est pardonnée. Elle est comme ça, la dame Camélia. Une grande ado qui vit à cent à l’heure, c’est sa vitesse de croisière. Résidente belge depuis quelques mois,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité