"Views", de Drake : Disque-fleuve de vingt titres

Du haut de ses 29 ans et de la CN Tower de son Toronto natal, Aubrey Graham peut désormais toiser ses camarades du rap-jeu, cumulant plus d'un million d'exemplaires (numériques) vendus de "Views" pour les seuls USA après une semaine d'exploitation.

N.Cap
"Views", de Drake : Disque-fleuve de vingt titres
©AP

C'est déjà le quatrième album studio de Dreezy depuis 2010,après l'excellente mixtape "If You're Reading This It's Too Late" sortie l'an dernier. Du haut de ses 29 ans et de la CN Tower de son Toronto natal, Aubrey Graham peut désormais toiser ses camarades du rap-jeu, cumulant plus d'un million d'exemplaires (numériques) vendus de "Views" pour les seuls USA après une semaine d'exploitation (sans même parler des 245 millions d'écoutes en streaming). Une exclu Apple mucho bankable donc, malgré les sorties quasi simultanées du nouveau Radiohead et du "Lemonade" de Beyoncé.

Avec du très lourd au rayon production (Kanye West, Metro Boomin, ses compatriotes Boi-1da ou Noah "40" Shebib...) et quelques invités qui font saliver comme son ex(?) Rihanna, sur ce "Too Good" caliente où Drake s'aventure sur le terrain de Justin Bieber, ou Future ("Grammys"). On y croise aussi d'autres conviés peu inspirés tels que PartyNextDoor ou Pimp C, respectivement sur les moins réussis "With You" et "Faithfull". Un disque-fleuve de vingt titres, qui se love entre la volupté de "Take Care" et la mixtape "If You're...", dont on retiendra surtout le tubesque "One Dance" au parfum oriental, la claque synthétique "Pop Style", l'excellent "Hype" et ce fameux "Hotline Bling" qui résonne sur les ondes depuis déjà quelques mois, pour conclure en feux d'artifice.