Léon Smet, le père que Johnny "n'a jamais eu" (PORTRAIT)

A propos de mon père… Dans cette chanson de 1974, Johnny égrenait le thème "Ce père que je n’ai jamais eu." Chez lui, c’était obsessionnel. En 2010, lorsqu’à Los Angeles, on l’a sorti de son coma artificiel, les médecins lui ont révélé qu’il avait souvent appelé son père.

Eddy Przybylski
A propos de mon père… Dans cette chanson de 1974, Johnny égrenait le thème "Ce père que je n’ai jamais eu." Chez lui, c’était obsessionnel....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet