Voici le titre "Wake up" du chanteur Eliot qui nous représentera à l'Eurovision

Eliot Vassamillet a présenté jeudi à Bruxelles son titre "Wake up", morceau avec lequel il défendra les couleurs de la Belgique lors de la 64e édition du Concours Eurovision de la Chanson, qui se déroulera en mai à Tel Aviv (Israël).

Belga

Eliot Vassamillet a présenté jeudi à Bruxelles son titre "Wake up", morceau avec lequel il défendra les couleurs de la Belgique lors de la 64e édition du Concours Eurovision de la Chanson, qui se déroulera en mai à Tel Aviv (Israël). 

L'ancien talent de "The Voice Belgique" concourra lors de la première demi-finale le mardi 14 mai, en vue d'une qualification pour la finale du samedi 18 mai. "Représenter la Belgique, c'est une chance énorme. Mais cela met également la pression car beaucoup de personnes regardent l'Eurovision. C'est un peu flippant mais ca va aller je pense", a réagi Eliot.

Candidat de la saison 7 du programme musical de la RTBF, la jeune Montois de 18 ans s'est à l'époque fait remarquer par Pierre Dumoulin, leader du groupe Roscoe, qui avait déjà collaboré avec Blanche sur le titre "City Lights" pour l'Eurovision 2017.

"Je suis tombé par hasard sur son audition à The Voice. Je tiens à l'œil les auditions car je suis toujours à la recherche de talents qui dégagent des émotions", explique Pierre Dumoulin. Une collaboration est ensuite née entre les deux artistes, laquelle a abouti sur le titre "Wake up", qui appelle le monde à se réveiller pour lutter pour l'avenir de la planète.

"Nous avons commencé à écrire cet été et nous avons fini en septembre. Finalement, l'actualité a rejoint notre thème. Cela prouve qu'Eliot est porteur des mêmes espoirs que sa génération", note Pierre Dumoulin.

La RTBF, qui en alternance avec la VRT choisit l'artiste qui représentera la Belgique à l'Eurovision, espère ainsi qu'Eliot marchera sur les traces de Loïc Nottet qui avait hissé la Belgique en 4e position avec "Rhythm Inside" en 2015 et Blanche qui avait terminé à la même position avec "City Lights" en 2017.