Calixto Bieito plombe la création des "Bienveillantes"

Opéra Bel opéra d’Hector Parra d’après le roman-fleuve de Jonathan Littell. Mais l’image finit par asphyxier la musique.

Les bienveillantes
Les bienveillantes
Nicolas Blanmont
Opéra Bel opéra d’Hector Parra d’après le roman-fleuve de Jonathan Littell. Mais l’image finit par asphyxier la musique.

Les attentes étaient élevées : la création d’un nouvel opéra, avec une véritable histoire et de véritables personnages (pas juste "soprano 1" et "ténor 2"), avec un orchestre symphonique complet, tiré d’un livre événement (Les Bienveillantes

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet