Concours Reine Elisabeth : Su Yeon Kim, chronologique

Pour sa deuxième participation au Concours, la Coréenne Su Yeon Kim convainc plus dans son récital que dans Mozart.

Nicolas Blanmont
C’est en présence de la Reine Mathilde, installée seule et discrètement au cinquième rang du parterre, que se déroule la cinquième séance de demi-finales. Déjà arrivée à ce stade de la compétition en 2016, Su Yeon Kim avait alors joué le 20è concerto en ré mineur de Mozart, sans y laisser de souvenir marquant. Cette année, ce concerto n’était plus parmi ceux que pouvaient jouer les candidats, et la Coréenne – seule femme et seule représentante...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet