Concours Reine Elisabeth: Tomoki Sakata, féerique, épique et dramatique

Le premier finaliste japonais livre une splendide interprétation du deuxième concerto de Brahms.

Concours Reine Elisabeth: Tomoki Sakata, féerique, épique et dramatique
Nicolas Blanmont
La Reine Mathilde est à nouveau venue à Bozar ce mardi pour la deuxième soirée de finales du Concours Reine Elisabeth 2021. Smoking et nœud papillon décontractés, les cheveux tombant au bas de la nuque, Tomoki Sakata, 27...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité