Concours Reine Elisabeth : Dmitry Sin adore la prise de risque

Mantovani fondu et poétique, Rachmaninov débordant d’idées

Concours Reine Elisabeth : Dmitry Sin adore la prise de risque
©D.R.
Martine D. Mergeay
Natif de Khabarovsk, en Russie orientale, Dmitry Sin est donc le troisième finaliste russe de cette session. Après une formation au Conservatoire de Moscou, il a poursuivi ses études à l’Ecole normale de Musique Alfred Cortot, à Paris, dans la classe de Rena Shereshevskaya (la magicienne)....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité