Le chanteur Wes, interprète du tube “Alane”, est décédé

Il avait été rendu célèbre en chantant Alane, tube de l'été 1997.

Le chanteur Wes, interprète du tube “Alane”, est décédé
©D.R.

Triste nouvelle. Le chanteur camerounais Wes Madiko, plus connu sous le nom de Wes, est mort dans la nuit de vendredi à samedi à l'hôpital d'Alençon, en France. Son décès serait survenu à la suite d'une "opération médicale due à une infection nosocomiale", peut-on lire dans les colonnes du Parisien. L'homme, qui n'était âgé que de 57 ans, avait été rendu célèbre en chantant Alane, le tube de l'été et de l'année 1997. "Il arrive des moments où le sentiment d'impuissance vous saisit et menace de vous briser, mais vous laisse planté là, en vous convaincant qu'il y a un souffle de vie quelque part". Ses paroles prononcées par le chanteur Wes il y a quelques années suite au décès de ses proches, résonnent aujourd'hui en nous plus fort que jamais. Une légende nous a quittés, nous laissant un ultime message de paix pour l'humanité sur son lit d'hôpital qui vous sera communiqué dans les jours à venir", écrivent ses proches dans un communiqué.


Pour rappel, le titre Alane a été le gros carton de l'année 1997. Il s'est d'ailleurs classé en tête des ventes de plusieurs pays européens (Belgique, France, Autriche et Pays Bas). Le clip de la chanson, chorégraphié par Mia Frye, était à l'époque régulièrement diffusé sur TF1, ce qui a également contribué au succès du titre et de son chanteur.