La musique classique s’ouvre à la culture noire américaine

Le chef d’orchestre Vince Mendoza sort "Freedom Now". Un album mêlant classique, jazz, rap et R&B. Une reconnaissance du rôle fondamental de la musique africaine-américaine.

La musique classique s’ouvre à la culture noire américaine
©D.R.
L’élection présidentielle de 2016 et l’impitoyable duel qui a opposé Donald Trump à Hillary Clinton ont profondément marqué la société américaine. Agressive, amère, ouvertement divisée, cette Amérique longtemps idéalisée s’est brutalement confrontée à la réalité. Mais l’exposition des fractures constitue parfois une étape fondamentale vers le changement, l’espoir, une réelle prise de conscience....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet