Le jazz retrouvé au Middelheim

Ce week-end, Jazz Middelheim a retrouvé l’ambiance familiale et détendue des grands jours. Du free européen au cinéma en passant par une ode à l’oud, audaces. La chanteuse coréenne Youn Sun Nah a totalement ravi le public anversois.

Le jazz retrouvé au Middelheim
©BELGA

Avec l’ambiance, ce sont les contrastes qui font la beauté d’un festival de jazz. Pour sa quarantième édition, le Middelheim n’a pas fait dans la dentelle. Question atmosphère, on retrouve quasi celle d’avant crise. Muni d’un pass sanitaire, le public peut désormais circuler sur le site du parc du château den Brandt et assister aux concerts à visage découvert.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...