Le bébé apparaissant sur la pochette de Nevermind porte plainte contre Nirvana pour "exploitation sexuelle"

Le jeune homme estime ne pas avoir donné son consentement pour apparaître nu sur la pochette de l'album Nevermind alors qu'il avait 4 mois à l'époque.

Le bébé apparaissant sur la pochette de Nevermind porte plainte contre Nirvana pour "exploitation sexuelle"
©Shutterstock

Spencer Elden. Ce nom ne vous dit rien ? Et pourtant, une bonne partie de la terre entière a vu cet homme désormais âgé de 30 ans, nu ! En effet, il s'agit de l'homme qui, lorsqu'il était bébé, figurait dans une piscine sur la pochette emblématique de l'album Nevermind de Nirvana.

S'il refait surface aujourd'hui, c'est tout simplement car il a décidé d'accuser le groupe du regretté Kurt Cobain d'"exploitation sexuelle" et a donc intenté un procès pour lequel il réclame pas moins de 150 000 $.

Spencer Elden a porté plainte contre les membres du groupe ainsi que la succession de Kurt Cobain, affirmant qu'il ne pouvait pas consentir à être photographié sur la pochette de l'album de 1991.

Nevermind est l'un des albums les plus vendus de tous les temps, avec plus de 30 millions d'exemplaires vendus dans le monde. Elden prétend que le groupe a violé les lois fédérales sur la pornographie juvénile en utilisant sa photo et les accuse d'exploitation sexuelle, selon le site américain TMZ.

D'après des documents judiciaires obtenus par le site d'informations, Elden affirme qu'il ne pouvait pas - à 4 mois - consentir à être sur la photo et que ses tuteurs légaux n'ont pas donné leur consentement non plus.

Le jeune trentenaire assure également que le groupe avait promis de masquer ses organes génitaux sur la pochette avec un autocollant mais cela ne s'est jamais produit.

Spencer Elden a conclu sa plainte en indiquant qu'apparaître nu en étant bébé sur la pochette d'un album de musique lui cause des "dommages à vie".