Vikingur Olafsson, le gros poisson sorti du petit étang

Le pianiste islandais publie un passionnant album Mozart. Décryptage.

"En Islande, je remplissais les salles, en solo ou avec orchestre !, dit Vikingur Olafsson. Mais je commençais à me sentir un peu coincé."
"En Islande, je remplissais les salles, en solo ou avec orchestre !, dit Vikingur Olafsson. Mais je commençais à me sentir un peu coincé."
Nicolas Blanmont
Il est aussi poli et bien élevé qu’il en a l’air sur ses pochettes, mais Vikingur Olafsson rigole doucement. Plus tôt dans l’après-midi, un journaliste lui a dit que les choses avaient été vite pour lui. C’est oublier qu’il a déjà 37 ans et...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet