Herbert Blomstedt, bon pied bon œil

Le chef suédois et le Philharmonique de Vienne ouvrent le Festival de Gand.

Herbert Blomstedt, bon pied bon œil
© Shutterstock
Nicolas Blanmont
C’est à tort qu’on penserait que tous les vieux musiciens suédois recourent à des hologrammes pour leurs concerts… Herbert Blomstedt n’a pas sorti de nouveau disque, il n’a d’ailleurs jamais vraiment quitté la scène mais, à 94 ans, il était lundi dans le chœur de la cathédrale Saint-Bavon pour l’ouverture festive du Festival...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet