Pourquoi les Rolling Stones n'ont pas assisté aux funérailles de Charlie Watts

L'emblématique batteur des Stones est décédé le 24 août dernier. Il a été inhumé au Royaume-Uni, sans la présence des autres membres du groupe.

Pourquoi les Rolling Stones n'ont pas assisté aux funérailles de Charlie Watts
©DPA

Charlie Watts a été inhumé la semaine dernière dans le Devon au Royaume-Uni. La cérémonie modeste et intime rassemblait ses proches. Mais Mick Jagger, Keith Richards et Roonie Wood, ses compagnons des Rolling Stones pendant plus de cinquante ans, n'étaient pas présents.

Les trois membres se trouvaient à Boston pour les répétitions de leur prochaine tournée américaine et n'ont pas pu revenir en Angleterre pour un dernier adieu à Charlie Watts, en raison des règles sanitaires liées au coronavirus. Ils ont toutefois prévu de lui rendre hommage lors des concerts de la tournée “No Filter”, qui débutera le 26 septembre, à St. Louis, dans le Missouri.

Charlie Watts avait annoncé le 5 août dernier qu’il ne prendrait pas part à la tournée, en raison d'une intervention chirurgicale. Il sera remplacé par un nouveau batteur, Steve Jordan.

En tout cas, l'enterrement était "le parfait reflet" de ce qu'était le batteur, a fait savoir un ancien tour manager du groupe, Sam Culter : "Il aurait détesté le tapage et l'agitation qu'aurait entraîné l'implication du public".

Sur le même sujet