Christine and the Queens, cible des internautes après un nouveau changement de nom

En changeant une nouvelle fois de nom, la chanteuse est accusée d’appropriation culturelle.

Christine and the Queens
©Vianney Le Caer/Invision/AP

Héloïse Letissier, alias Christine and the Queens, ne s’attendait certainement pas à ça. Après s’être rebaptisée Chris lors de la sortie de son second album, elle a récidivé en annonçant sur les réseaux sociaux désormais s’appeler Rahim. Un prénom d’origine arabe qui signifie "compatissant", supposé marquer son attachement aux communautés dénigrées, voire oppressées, elle qui se revendique pansexuelle, c’est-à-dire une personne qui est attirée par les autres peu importe leur sexe, et non binaire, à savoir une personne qui ne s’identifie ni strictement homme, ni strictement femme, mais entre les deux, un mélange des deux, ou aucun des deux.

En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, elle a été la cible d’attaques virulentes sur les réseaux sociaux. Elle est accusée de s’approprier une culture qui n’est pas la sienne, un comble pour une personnalité très ancrée dans le mouvement "woke". Face au tollé soulevé, elle a encore changé de nom pour à présent, à la façon d’un Prince, opter pour un simple ".". Voilà qui ne va pas faciliter la communication lors de ses prochaines sorties discographiques et dates de concert. Et encore moins pour ce qui est du référencement sur Google et les autres plateformes du genre…