John Coltrane, l’amour par-dessus tout

Signée Coltrane, la suite "A Love Supreme" est l’une des merveilles musicales du XXe siècle. Une nouvelle version, captée en club à Seattle, refait miraculeusement surface aujourd’hui. Témoignant d’une insatiable quête spirituelle, cette musique exigeante est un appel à l’amour universel.

John Coltrane, l’amour par-dessus tout
De nos jours utilisée à tort et à travers, l'expression "chef-d'œuvre absolu" est parfaitement d'application lorsqu'il s'agit de A Love Supreme , suite en quatre mouvements du saxophoniste John Coltrane. Avec Giant Steps (1960) et...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet