MC Solaar, remise à flow

Resté de longues années en retrait, le rappeur emblématique des années 90 réédite ses premiers albums sans se départir de la circonspection qui le caractérise.

MC Solaar, remise à flow
©AFP
Gilles Renault © Libération
Eddy Mitchell d’un côté, Nolwenn Leroy de l’autre, et au milieu, cool, un rappeur : c’est jour de promo dans ce discret hôtel cossu situé à la lisière du palais de l’Elysée. Comme au bon vieux temps, dirait-on - celui d’avant la chape de silence qui s’était abattue sur la scène musicale - on cède à la tentation de...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité