Mozart-Mahler, le grand écart du Belgian National Orchestra

Le Belgian National Orchestra avec Michelle DeYoung et Ben Gulley dans "Le Chant de la Terre".

Le Belgian National Orchestra au Palais des Beaux-Arts, le 28 avril 2021.
Le Belgian National Orchestra au Palais des Beaux-Arts, le 28 avril 2021. ©BELGA
Martine D. Mergeay
C'est un chef-d'œuvre absolu, devenu synonyme de lumière (couchante) et d'extase pour tous ceux qui s'en approchent : la semaine dernière, Das Lied von der Erde de Gustav Mahler (créé en 1911) était au programme...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet