Ces deux rappeurs ont trouvé les mots justes pour parler du mal-être étudiant en période de Covid

Les deux jeunes ont livré une prestation bouleversante.

Ces deux rappeurs ont trouvé les mots justes pour parler du mal-être étudiant en période de Covid
©twitter
J.F.

Les deux rappeurs Randjess et Brichapik ont ébloui mercredi le jury de la France a un incroyable talent. Les deux jeunes ont en effet mis des mots sur le mal-être qu'ils ont ressenti pendant la pandémie. Cours en distanciel, difficulté de rester motivés, isolement, perte de poids et même tentative de suicide, les deux étudiants dans la vingtaine n'ont rien occulté de leurs souffrances. Et leur histoire parlera sans doute à beaucoup d'autres étudiants.

"Est-ce que toi aussi tu as le sentiment qu'on t'a laissé tomber?", a commencé Randjess, abordant ensuite les "journées entières aussi vides que mon assiette". Il l'avoue, avec les cours en distanciel, "les dernières motivations qu'il me reste commencent à s'effacer". Il évoque ensuite l'isolement dans lequel il s'est plongé, s'éloignant même de sa petite amie.

Brichapik a ensuite courageusement abordé sa tentative de suicide qui date d'il y a un an. Même s'il rassure en expliquant qu'il est "plus fort aujourd'hui", leurs témoignages courageux ont bouleversé le jury et le public.

Sur le même sujet