Gagnez (facilement) 5X2 places pour le concert de Glauque aux Nuits Botanique

Ce mercredi 27 avril, les Nuits Botanique ouvrent leurs portes pour trois semaines.

V. Dau
Gagnez (facilement) 5X2 places pour le concert de Glauque aux Nuits Botanique
©Jorre Janssens

Clap ! C'est parti ! Ce mercredi 27 avril, les Nuits Botanique ouvrent leurs portes pour trois semaines.

Outre Caroline et OBOY, Glauque aura l'honneur de lancer les hostilités à l'Orangerie.

Nous vous offrons 5X2 places ! Pour les remporter, rien de plus simple : Likez le post de cet article sur notre page Facebook Let It Sound !

Tirage au sort : ce lundi 25 avril et communication des résultats sur Let It Sound.

En bref :

Sur la carte des musiques actuelles, Glauque a marqué le territoire de son identité forte. Ouverte aux expériences électroniques, la formation modifie l’ADN du hip-hop et explose les codes de la chanson française.

Groupe tout-terrain, collectif hors-catégorie, Glauque se faufile entre algorithmes et fils d’actualités. Ancrée au cœur d’une société hyperconnectée, la formation joue sur le double sens de son nom. Entre la couleur vive de l’eau de mer et l’indéfiniment désespérant, l’univers de Glauque repose sur des contrastes saisissants. Ainsi, à travers sa musique, le groupe cristallise les paradoxes de l’époque. Au croisement des progrès technologiques, de défis écologiques et d’une humanité en danger, le monde des fake news n’est pas forcément celui que l’on voit. Comme chez George Orwell ou Philip K. Dick, la réalité de Glauque entretient des liaisons avec la dystopie et les récits de science-fiction.

Au-delà de l’euphorie et des prémices captivants d’un premier EP encensé par la critique en 2020, Glauque est aujourd’hui prêt à passer à l’étape suivante avec la sortie de son premier album. Nul besoin de le rappeler, Glauque ne tend pas à embellir la réalité, mais à y plonger tête la première et nous mettre face à ses inextricables constats. La dentelle est brodée de combats internes, de luttes incessantes, de questions déterministes. Que penser, que suivre ou ne pas suivre, quelle place prendre dans un monde où on peut questionner l'absurdité toujours grandissante d'un quotidien prenant souvent la forme d'un scénario où noir et blanc s'opposent sans nuance.

Toujours avec cette énergie de l’urgence, la poésie contemporaine de Glauque s’aiguise sur de pénétrants battements électroniques.

Sur le même sujet