Une demi-finale de l'Eurovision entachée d'irrégularités dans les votes

Le classement a dû être recalculé.

La 66e édition du concours de l'Eurovision s'est soldée par la victoire de l'Ukraine samedi soir à Turin. Le groupe Kalush Orchestra a été largement plébiscité par les téléspectateurs à l'issue de sa prestation, lors de laquelle il a lancé un message en faveur de l'Ukraine.

Si sa victoire ne fait pas de doute, la deuxième demi-finale, qui a eu lieu le 12 mai et dans laquelle figurait la Belgique, a été entachée d'irrégularités dans les votes, a annoncé l’Union européenne de radiodiffusion (UER), qui organise le concours, dans un communiqué.

"Dans l'analyse des votes du jury par le partenaire de vote paneuropéen de l'Union européenne de radiodiffusion (UER) après la deuxième répétition générale de la deuxième demi-finale du concours Eurovision de la chanson 2022, certains schémas de vote irréguliers ont été identifiés dans les résultats de six pays", a-t-elle expliqué.

Ainsi, les votes du jury de ces six pays ont dû être recalculés. "L'UER a calculé un résultat cumulé de substitution pour chaque pays concerné à la fois pour la deuxième demi-finale et la grande finale, calculé sur la base des résultats d'autres pays avec des votes similaires", a précisé l'organisation.