Concours Reine Elisabeth : la Belge Stéphanie Huang parmi les 12 finalistes du Concours musical Reine Elisabeth

La Belge Stéphanie Huang fait partie des 12 finalistes du Concours Reine Elisabeth, consacré pour la 2e fois de son histoire au violoncelle, sélectionnés samedi soir.

Stéphanie Huang, originaire du Hainaut, a été formée au Koninklijk Conservatorium van Brussel (conservatoire de la communauté flamande) et au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Elle poursuit actuellement son parcours à la Chapelle musicale Reine Elisabeth à Waterloo. Elle s'est déjà produite à Bruxelles, Paris ou Monaco. C'était la seule candidate belge à se présenter au concours cette année.

En 2019, sa sœur Sylvia Huang avait été lauréate (c'est-à-dire l'une des finalistes terminant au-delà de la 5e place) de ce même Concours Reine Elisabeth, mais au violon cette fois.

Parmi les douze finalistes figurent également quatre Coréens (Taeguk Mun, Hayoung Choi, Woochan Jeong et Sul Yoon) et un violoncelliste de chacun de ces pays : Chine (Yibai Chen), Serbie (Petar Pejcik), Ukraine (Oleksiy Shadrin), Estonie (Marcel Johannes Kits), Autriche (Jeremias Fliedl), Canada (Bryan Cheng) et Suisse (Samuel Niederhauser). Trois des douze sont des femmes.

Les demi-finales se sont déroulées entre lundi et ce samedi 21 mai, avec des séances à 15h00 et 20h00. Quatre demi-finalistes se sont présentés à chaque séance: les deux premiers ont interprété un des deux concerti pour violoncelle de Joseph Haydn et étaient accompagnés par l'Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, dirigé par Vahan Mardirossian; après la pause, deux autres violoncellistes présentaie leur récital avec piano.

Les finalistes vont maintenant se rendre, dans l'ordre de leur tirage au sort, à la Chapelle musicale Reine Elisabeth pour étudier en privé l'œuvre majeure de Jörg Widmann. En outre, ils interpréteront chacun un concerto de leur choix, avec le Brussels Philharmonic dirigé par Stéphane Denève.

La finale du concours se tiendra du 30 mai au 4 juin à Bozar. Stéphanie Huang s'y produira le mardi 31 mai à 20h.

En 2017, le Français Victor Julien-Laferrière a été le premier lauréat à remporter le concours consacré au violoncelle.