Après son procès, Johnny Depp change d'air avec un album et une tournée

Johnny Depp sort un album avec le guitariste de légende Jeff Beck, tournée européenne à la clé: l'acteur, avec ce changement de décor, tente de proposer une autre image que celle du récent procès-déballage avec son ex-femme Amber Heard.

AFP
Après son procès, Johnny Depp change d'air avec un album et une tournée
©AFP

Le disque, "18", qui sort ce vendredi, est majoritairement composé de reprises. Cet opus ne restera pas comme un pièce majeure du répertoire du monument Jeff Beck (membre des Yardbirds, accompagnateur de David Bowie, etc...), 78 ans depuis juin.

L'ensemble se présente bien décousu. Si le duo s'en sort sur "Isolation" (John Lennon), le "What's going on" de Marvin Gaye devient prétexte à une balade en solo du guitariste anglais, tandis que la voix du comédien n'atteint pas la profondeur de l'original.

Le "Venus in furs" du Velvet Underground est traité avec une teinte de rock industriel criard, avec là encore la voix étouffée de l'acteur de 59 ans loin du piquant initial.

Evidemment, comme les paroles traitent de sado-masochisme, certains y verront un drôle de choix après le procès ultramédiatisé aux Etats-Unis entre Depp et son ex-femme, l'actrice Amber Heard ("Aquaman").

Les paroles de "This is a song for miss Hedy Lamarr", une des deux chansons originales composées par Johnny Depp, déjà sortie en single, font couler beaucoup d'encre. L'acteur de la série "Pirates des Caraïbes" y chante qu'il ne croit "plus en les humains" et décrit une femme "gommée par le même monde qui avait fait d'elle une star".

Depp poursuivait en diffamation son ex-femme, qui s'était décrite dans une tribune dans la presse comme "une personnalité publique représentant les violences conjugales", sans nommer son ancien mari. Il réclamait 50 millions de dollars en dommages et intérêts, elle demandait le double.

Bad Boys, Hollywood Vampires

A l'issue de six semaines de débats, les jurés ont conclu le 1er juin que les ex-époux s'étaient mutuellement diffamés. Mais ils ont octroyé plus de 10 millions de dollars à Depp, contre 2 millions seulement à Amber Heard.

Le rock n'est pas une nouveauté dans la vie de Johnny Depp. Avant de devenir une star avec la série "21 Jump Street", il avait fait partie d'un groupe, les Bad Boys (devenus The Kids), assurant même la première partie d'Iggy Pop, sans décoller ensuite.

Ces dernières années, Depp frayait avec les Hollywood Vampires, "supergroupe" créé avec Alice Cooper et Joe Perry (guitariste d'Aerosmith).

Beck et Depp racontent qu'ils se sont rencontrés en 2016, se liant d'amitié autour "de voitures et de guitares". "Lorsque Johnny et moi avons commencé à jouer ensemble, (...) nous nous sentions à nouveau comme à 18 ans. Alors, c'est aussi devenu le titre de l'album", a déclaré le guitariste.

La sortie du disque a été opportunément annoncée dans la foulée du procès. Et Beck a invité l'acteur d'"Edward aux mains d'argent" à le rejoindre en tournée actuellement en Europe.

Il doit aussi apparaître dans "La favorite" de la Française Maïwenn, sur la relation entre Louis XV et la comtesse du Barry. Le tournage du film, dans lequel il incarne le monarque, est prévu cet été, notamment à Versailles.