Le bassiste des Happy Mondays, Paul Ryder, décède à l'âge de 58 ans

Le bassiste des Happy Mondays, Paul Ryder, est décédé à l'âge de 58 ans peu avant le concert de ce groupe britannique de rock alternatif en Angleterre, ont rapporté vendredi des médias britanniques.

Le bassiste des Happy Mondays, Paul Ryder, décède à l'âge de 58 ans
©YouTube

Son corps sans vie a été découvert quelques heures avant le concert que les Happy Mondays devaient donner à Sunderland (nord-est de l'Angleterre) lors du Kubix Festival. La cause de son décès n'était pas connue vendredi soir.

Le groupe a confirmé le décès de son bassiste sur Facebook, affirmant s'exprimer au nom de la famille de Paul Ryder.

Le groupe originaire de Manchester s'était formé en 1980 et était devenu populaire en mélangeant musiques rock et house. Ils étaient devenus les plus grands interprètes de la scène dance underground et porte-parole du courant madchester avec The Stone Roses. Leurs plus grands succès s'intitulent "Kinky Afro" et "Step On".

Les membres des Happy Mondays sont aussi connus pour leur usage fréquent de drogues.