En 1996, les Francofolies accueillaient Johnny Hallyday, Stellla et un chameau sur scène

Les Francofolies de Spa s’ouvrent mercredi pour quatre jours. Les deux codirecteurs du festival ont annoncé qu’ils se retireraient après cette édition 2022, histoire de donner un coup de jeune au festival, trente ans après sa création. Rencontre avec Charles Gardier et Jean Steffens, et retour sur trois décennies de bons et moins bons souvenirs.

V. Dau
Frero Delavega
©Alexis Haulot
En 1994, on nous considérait comme des fous", se remémore Charles Gardier. "Il y avait très peu de festivals à l'époque, et tout ce qui se passait au-delà de la banlieue de Bruxelles était considéré comme inaccessible. Alors, on ne va pas se mentir, beaucoup de gens nous...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité