Festival de Bregenz: Madame Butterfly, perdue sur sa montagne

Sur le lac de Constance, le Puccini japonais écrasé par un décor vaste mais vide.

Nicolas Blanmont
Festival de Bregenz: Madame Butterfly, perdue sur sa montagne
©©anja koehler | andereart.de
Une nouvelle production au Festival de Bregenz est toujours un événement sur la planète lyrique. Parce que la scène sur le lac de Constance est reconstruite tous les deux ans à partir d’une page vierge pour s’adapter à l’opéra choisi. Mais aussi parce...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité