"La mobilité du futur sera durable ou ne sera pas": des conteneurs du Pukkelpop acheminés par barge sur le site du festival

Cette année, les 28 conteneurs ont été chargés sur une barge à Anvers. Le navire est ensuite parti pour le port de Genk. La cargaison y a été déchargée lundi et a ensuite été transportée sur le site du festival. Pour le reste du matériel, le Pukkelpop dispose d'un grand dépôt à Kiewit.

"La mobilité du futur sera durable ou ne sera pas": des conteneurs du Pukkelpop acheminés par barge sur le site du festival
© ANP

Les conteneurs décoratifs qui orneront la plaine du Pukkelpop ont été transportés lundi par voie navigable jusqu'au site du festival à Kiewit (Brabant flamand). Il s'agit de la sixième collaboration entre le Pukkelpop et Vlaamse Waterweg, le gestionnaire des voies navigables flamandes. La première remonte à 2015 avec l'acheminement du matériel de backstage. Le partenariat s'est poursuivie les années suivantes avec le transport de la scène principale en 2017, des conteneurs en 2016 et 2018 et des conteneurs décoratifs en 2019.

"Cette année, les conteneurs décoratifs sont à nouveau transportés par barge, un choix de transport intelligent et durable. L'alternative logique au transport par route", a vanté Lydia Peeters, ministre flamande de la Mobilité et des Travaux publics (Open VLD). "La mobilité du futur sera durable ou ne sera pas."

"Nous prenons beaucoup d'initiatives pour réduire l'empreinte écologique du festival et pour soutenir la sensibilisation générale. Cette initiative y contribue certainement", a expliqué Frederik Luyten, porte-parole du Pukkelpop. "Rien qu'en transportant les matériaux via des conteneurs sur les voies navigables, nous évitons que 15 camions ne prennent la route."