Gaume Jazz Festival, 38e, c’est parti !

Pour son retour à la normale, le festival gaumais améliore ses infrastructures d’accueil et présente un programme digne de sa réputation. En ouverture, « Music for Trees » en grande formation et « Clarity », première création de Fabrice Alleman, ne sont pas avares en sensations bienfaisantes.

Orchestre à cordes, rythmique, voix et section vents pour "Music for Trees", du compositeur Garrett List.
Orchestre à cordes, rythmique, voix et section vents pour "Music for Trees", du compositeur Garrett List. ©Christian Deblanc
Un air d’harmonica, un thème bien connu, « Bluesette », et c’est quelque chose de Toots qui résonne à nouveau aux oreilles du public gaumais. En cette année où l’on commémore le centenaire du grand musicien bruxellois, chaque festival y va...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité